Various - Sang D'Encre

Tracklist

1
Side A
1.
Jingle Diam's
Various
2.
Jean-Pierre Des Freres Seck
Various
3.
Lunatic Feat Arsenik
Various
4.
Casey
Various
5.
Arbitre : La Wonder
Various
6.
Round 1 [Sheryo VS Asken]
Various
7.
Sear [Get Busy]
Various
8.
Bavar / Telephone Arabe / Ekoué / JP
Various
Side B
1.
HIFI / Celsius / Lesly
Various
2.
Arbitre : La Wonder
Various
3.
Round 2 [Sheryo VS Asken]
Various
4.
Tonton Mark [Original Bombattak]
Various
5.
Malekal Morte Feat LIM
Various
6.
X-Men
Various
7.
Moussa
Various
8.
Nakk
Various
9.
Round 3 [Sheryo VS Asken]
Various
2
Side C
1.
Dany Dan
Various
2.
X-Men
Various
3.
Arbitre : La Wonder
Various
4.
Round 4 [Sheryo VS Asken]
Various
5.
Yasmina
Various
6.
1 Bario 5 S'pry
Various
7.
K Fear / Fredo / Pacificateur [La Brigade]
Various
8.
Abuz / Princess Anies
Various
9.
Kantiolis
Various
Side D
1.
Driver / Dezé
Various
2.
Arbitre : La Wonder
Various
3.
Round 5 [Sheryo VS Asken]
Various
4.
Jean-Pierre Seck & Yasmina
Various
5.
La Legion / Diam's
Various
6.
Tonton Mark / Olivier Cachin / Sear
Various
7.
Rohff / Rim K [113]
Various
8.
Armagedon Feat Lino
Various
9.
Arbitre : La Wonder
Various
10.
Round 6 [Le Grand Final]
Various

Other variants


Information


  • Artist : Various
  • Label : Allmade
  • Format : 2 x 12" (140g)
  • CountryFrance
  • GenresHip HopRapFreestyle

Description

Toutes les émissions de Générations n’ont pas acquis la même postérité, et il y a fort à parier que si celle de Jean Pierre Seck, Sang d’encre, est bien inscrite dans l’imaginaire collectif aujourd’hui, elle le doit à la mixtape du même nom. Une K7 légendaire pour la première fois pressée sur vinyle, promesse de « lyrics, impros, et clash inédits et explosifs ! » Rythmées par les plusieurs rounds du combat verbal entre Sheryo et Sadik Asken, les deux faces voient se croiser nombre de futures légendes. La première voix à résonner est celle de Diam’s et le premier morceau réunit ni plus ni moins que Lunatic et Ärsenik. Autant dire qu’en termes de fondations, Sang d’Encre se pose là. La mixtape n’est pas « ambiancée » comme peuvent l’être celles de DJs, mais réellement animée, dans un pur esprit radiophonique. Ainsi JP Seck souhaite-t-il délicatement la bienvenue à ses auditeurs sur le beat de « Dead presidents » qui sert ensuite de fond sonore à Sear, Mark, Yasmina et Olivier Cachin. Ces diverses respirations, pour certaines amusantes, posent un écrin délicat au cœur duquel les prestations sanglantes de Rohff, Rim’k, Ekoué, LIM n’en sont que plus percutantes. Il en résulte une mixtape qui pèse, à l’instar du « morceau de gros porc » de Driver et Dezé, sommet humoristique inoubliable.