Eddy Mitchell - Vinyl Story

Tracklist

Face A
1.
Tu parles trop (You talk too much)
Eddy Mitchell
01:48
2.
Be Bop A Lula
Eddy Mitchell
02:02
3.
Daniela
Eddy Mitchell
02:34
4.
Je t'aime trop (I Gotta Know)
Eddy Mitchell
01:56
5.
Eddie sois bon (Johnny B. Goode)
Eddy Mitchell
02:13
6.
Hey Pony (Pony Time)
Eddy Mitchell
01:46
7.
Dactylo rock
Eddy Mitchell
01:37
Face B
1.
Le twist (The twist)
Eddy Mitchell
02:46
2.
La leçon de twist
Eddy Mitchell
02:15
3.
Peppermint twist (première partie)
Eddy Mitchell
02:48
4.
C'est bien mieux comme ça (avec Gillian Hills et les play-boys) (BO originale Les Parisiennes)
Eddy Mitchell
02:24
5.
Le twist du canotier (avec Maurice Chevalier)
Eddy Mitchell
02:34
6.
Quand c'est de l'amour
Eddy Mitchell avec l’Opéra House Orchestra
02:11
7.
Angel
Eddy Mitchell avec l’Opéra House Orchestra
02:36

Produits associés


Bill Evans
Elvis Presley
ÉPUISÉ
Claude Nougaro
Maria Callas

Informations


  • Artiste : Eddy Mitchell
  • Format : 1 x 12" (140g)
  • GenresSoundtrack
  • Date de livraison estiméeLivraison en 2 à 7 jours

Description

Django-BD-JAZZ-3

La fin des années cinquante voit surgir un nouveau style musical venu des États-Unis : Le rock'n'roll. La France ne tarde pas à suivre le mouvement et de nombreux jeunes artistes s'adonnent à ces rythmes endiablés, se déhanchant avec frénésie. Parmi les nombreuses vedettes de l’époque, Les Chaussettes Noires débutent dès 1961 dans la chanson. Le groupe composé de cinq jeunes hommes, menés par leur leader charismatique Eddy Mitchell, va s'imposer comme le plus grand groupe de rock'n'roll français.

Le jeune Claude Moine, né en 1942, se passionne pour le rock’n’roll et le cinéma, il veut imiter Bill Haley qu’il a vu interpréter Rock Around The Clock dans le film Graine de violence. Après quelques rencontres dans la bande de la trinité, dont Jean Philippe Smet et Jacques Dutronc, derrière l’Opéra, il réunit quelques musiciens, très peu expérimentés. Le groupe se nomme d’abord Les Cinq Rocks, mais la station de radio qui les programme en décide autrement, pour satisfaire un partenariat avec la marque de chaussettes Stemm. Les Cinq Rocks découvrent à l’antenne qu’ils s’appellent désormais Les Chaussettes Noires. Après un succès phénoménal, quelques enregistrements et des tournées à travers la France, Eddy décide de faire carrière en solo. Quelques petits succès et une carrière un peu au ralenti, le décident de partir enregistrer aux Etats Unis. Il enregistre Rocking in Nashville en 1974 et ne cessera plus de ravir son public, avec des succès réguliers : Pas de boogie woogie. Sur la route de Memphis (1976) et La dernière séance (1977), Il ne rentre pas ce soir (1978) Tu peux préparer le café noir (1979), Couleur menthe à l'eau (1980), Pauvre baby doll (1981), Le cimetière des éléphants (1982), La Peau d'une autre (1987), Nashville ou Belleville (1984), Lèche-bottes Blues (1989).

Il annonce sa dernière tournée en octobre 2010, mais l’idée des vieilles canailles avec Johnny Hallyday et Jacques Dutronc rencontre un succès immense et de nouvelles tournées sont organisées pour le trio entre 2014 et 2017. Entre temps, Eddy continue d’enregistrer et de jouer au cinéma , avec succès, dans Coup de Torchon ou le bonheur est dans le pré.

Alors que les chaussettes noires avaient les faveurs d'un public jeune, Eddy Mitchell saura étendre son auditoire et développer une carrière qui couvre désormais sept décennies. Eddy, affectueusement surnommé Schmoll, a grandi avec les français, il est une figure familière pour beaucoup notamment depuis les année quatre-vingt alors qu'il rentrait dans tous les foyers par la télévision avec la dernière séance. Habitué des adaptations, il signe lui-même la majorité de ses paroles qu'il incarne parfaitement. Multi talentueux, il saura évoluer du rôle de chanteur vers celui de comédien et faire disparaître l'image de mauvais garçon de ses débuts.

Avis