Chansons réalistes - Damia - Vinyle en édition limitée

Tracklist

Face A
1.
La Rue de Notre Amour
Damia
01:00
2.
Paraît que j'ai rien dans la tête
Damia
01:00
3.
Le Voyage immobile
Damia
01:00
4.
L’Aiguille du phono
Damia
01:00
5.
Les Goélands
Damia
01:00
6.
À la Bastoche
Damia
01:00
7.
La Rue (extrait a capella)
Damia
01:00
Face B
1.
Y’a tant d’amour
Damia
01:00
2.
Les Deux ménétriers
Damia
01:00
3.
Sombre dimanche
Damia
01:00
4.
La Mauvaise Prière
Damia
01:00
5.
Y’avait toi
Damia
01:00
6.
Un souvenir
Damia
01:01
7.
La Chanson réaliste
Damia
02:58
8.
La Guinguette a fermé ses volets
Damia
02:44

Informations


  • Artist : Damia
  • Label : INA
  • Format : 1 x 12" (g)
  • PaysFrance
  • GenresChanson
  • Pressage500 Copies
  • Date de livraison prévueLivraison en 2 à 7 jours

Description

"Écoutez voulez-vous, la fille en robe noire,
Qui, le foulard au cou, va chanter son histoire."

Bien avant qu’Edith Piaf ne revête son costume de scène, une autre grande « dame en noir » faisait vibrer les foules : Damia. Surnommée la « Tragédienne de la chanson », star des années 30, figure du milieu lesbien d’entre-deux-guerres, incarnation de la chanson dite réaliste, Damia ne transige pas. Ses chansons nous parlent de jalousie, de marins perdus à jamais, de murs gris, du Paris populaire et d’amour, évidemment.

Ces enregistrements radiophoniques (1941 à 1956) nous font voyager dans son répertoire, nous proposant ses grands succès (Les Goélands, Sombre dimanche, La Mauvaise Prière…) et des chansons plus rares dont quatre qu’elle n’a jamais gravées sur disque : Y’avait toi (qui avait été chantée par Lucienne Delyle) et trois chansons à notre connaissance inédites, Paraît que j’ai rien dans la tête, Le Voyage immobile et L’aiguille du phono.

"On a dansé longtemps et c’était merveilleux, de ses mains qui tremblaient il froissait mon corsage, comme un souffle léger je sentais ses cheveux caresser mon visage – là-bas dans mon pays une fille m’attend, tu lui ressembles tant, tu es presque aussi belle…"

INA
France

Entreprise culturelle de l'audiovisuel, l'Ina est chargé depuis 1975 de la conservation, de la valorisation et de la transmission du patrimoine audiovisuel français.
L'Ina, c'est également un centre international de formation et de recherche sur les médias et les contenus numériques.