Choisissez l’équipement idéal pour lire vos vinyles

Choisissez l’équipement idéal pour lire vos vinyles

7/1/2020

Le disque vinyle est un support privilégié qui permet d’apprécier une écoute unique et riche en terme de rendu sonore et de grain. Cependant si l’on veut profiter au maximum de ce son si particulier, il faut s’équiper en conséquence ! Dans cet article vous seront présentées les différentes manières d’écouter ses vinyles.

Choisir sa platine

platine vinyle

Commençons par la base, la platine ! Il existe de très nombreux modèles, qui peuvent être choisis en fonction du but recherché (DJing, écoute simple à la maison…). De la légendaire Technics SL-1200 jusqu’aux platines ultra haut de gamme à entraînement par courroie, chacun y trouvera son plaisir, l’offre ne manquant pas !

Si l’on peut trouver sur le marché des solutions tout-en-un à bas prix pour lire ses disques vinyles, il faut souligner que celles-ci sont souvent de piètre qualité. Certaines platines de ce type sont équipées de haut-parleurs et peuvent faire tourner des 33T, des 45T… parfois même les CDs ! Néanmoins, le recours au plastique pour presque tous les éléments qui les composent ne permet pas une bonne vibration et la précision du signal sonore s’en trouve dégradée. Sans pour autant se ruiner, on peut facilement trouver du matériel plus adapté pour lire ses vinyles dans de bonnes conditions. Le plus important est que votre platine, les éléments qui la composent et ceux auxquels elle sera reliée soient de la même qualité. Avec une platine très haut de gamme et des enceintes très moyennes vous obtiendrez un son… très moyen.

Enfin, le choix de votre platine vous demande une certaine anticipation. Si vous prévoyez de changer des pièces au fil du temps pour améliorer votre machine, orientez-vous vers une platine dite évolutive. Plus la platine est évolutive, plus il est facile de trouver des pièces compatibles et de les assembler.

cellule platine vinyle

Pour une écoute à la maison, notre partenaire Pro-Ject propose un large choix de platines au design épuré permettant de bénéficier d’une écoute pure et claire avec des prix avantageux (à partir de 200 €). Ces platines sont pratiques pour les débutants car elles vous sont livrées avec les réglages d’usage pour la lecture de vos disques. On a donc plus qu’à baisser le bras… et monter le son !

L’autre icône de la production de platines se nomme Technics. Ces platines conviennent très bien aux DJs et certains mouvements musicaux se sont même développés grâce à celles-ci. Ces platines se prêtent parfaitement à la pratique du scratch, tant utilisée dans le hip-hop.

Préamplis et amplificateurs

Viendra ensuite la question de l’amplification du signal émis par la platine. En effet, si votre platine n’est pas équipée d’un préampli, cet objet vous sera nécessaire pour réguler le signal de votre platine et l’adapter à l'amplificateur en réduisant les bruits indésirables. Il convient donc de choisir votre préampli en fonction à la fois de votre platine et de votre haut-parleur. Pour résumer, on trouve trois types de préamplificateurs : MM (Moving Magnet), MM/MC, MC (Moving Coil), en allant du plus bas au plus haut de gamme. Se passer de préampli revient à amplifier un signal sonore avec des sons parasites. Le choix de l’ampli doit quant à lui être fait selon la nature de vos haut-parleurs (enceintes classiques, chaine Hi-Fi…).

La cellule

cellule platine vinyle

L'acquisition d'une cellule phono s'avère indispensable pour qui souhaite profiter d'un son plein et de grande qualité. À moins que vous n'ayez porté votre choix sur une platine de haute facture, il est probable que la cellule fournie ne soit pas satisfaisante. Ici encore vous aurez le choix entre des cellules MM et MC.

Dernier conseil : si vous prévoyez de lire des disques 33T et 45T, assurez vous que votre platine dispose des deux vitesses de lecture ! Si vous êtes collectionneur et que vous souhaitez faire tourner des 78T, il vous faudra une platine à trois vitesses et une cellule phono consacrée que vous installerez à chaque écoute.

En résumé

Alors que faut-il retenir ? Trois choses :

Fuyez les platines avec de nombreuses pièces en plastique
Faites attention à la compatibilité des éléments (MM ou MC)
Les possibilités sont infinies pour trouver la platine qui sied à vos oreilles et à votre portefeuille

Nos suggestions

Pour débuter, vous pouvez vous orienter vers une platine comme celle-ci. Vous aurez ainsi un objet solide et complet pour moins de 300 euros.

Pour une solution plus pro, la platine Technics 1200 GR est une référence et garanti une grande stabilité de lecture.

Enfin, si vous disposez d’un budget illimité, alors la Technics SL1000R peut vous intéresser. Ce bijou de technologie dont le prix s’élève à 16 000 euros pèse plus de 40 kilogrammes !