00:00
    00:00

    00:00
    00:00

    Collection 33 Tours avec l'INA

    INA JAZZ CHANSON FRANCAISE
    04/27/2017

    L’Institut national de l’audiovisuel (INA) s’associe à Diggers Factory pour lancer la collection « 33 tours avec l’Ina », et produit pour la première sur vinyle des lives inédits.

    Les amateurs de chanson française et de jazz peuvent désormais préacheter, sur Diggers Factory, des 33 tours culte de Serge Gainsbourg, Dalida et Ray Charles issus des extraordinaires collections de l’Ina et ce jusqu'au 29 juin 2017. Ces pépites conservées par l’Ina pendant des décennies et pour la toute première fois accessibles au grand public et aux collectionneurs en édition limitée promettent une expérience musicale unique !


    Serge Gainsbourg, premiers tubes - 1961, 1962

    Des chansons de Serge Gainsbourg, l’auteur compositeur interprète majeur de la chanson française du XXème siècle, captées par et pour la radio sont reproduites ici sur vinyle. Du fameux Club d’Essai en 1958 aux Discoparades (1961 et 1962), Gainsbourg a toujours su trouver un mot pour annoncer ses chansons. On l’entend également interpréter une valse de Chopin au piano ou répondre avec beaucoup de timidité aux questions de Juliette Gréco qui l’avait repéré en 1959. Certaines de ses chansons sont déjà délicieusement coquines ou à double sens et pour la plupart, il s’accompagne au piano.

    Le vinyle en précommande ici !


    Dalida, premières scènes - 1961, 1962 De l’Olympia fin 1961 à l’émission Discoparade début 1962, la Radio a capté les premiers récitals en public de Dalida. Ces versions « live » sont donc inédites et reproduisent toute la vitalité et l’énergie musicale de Dalida dès ses débuts sur scène, telle qu’on la retrouve sur la photo de couverture.

    Le vinyle en précommande ici !


    Ray Charles, Palais des Sports - 1961 Ray Charles, au sommet de son art en 1961, celui qu’on appelle dès lors Genius Ray, organise sa première tournée européenne, à la rencontre du public. Ce vinyle en présente une sélection resserrée autour de ses meilleurs titres, dûment remasterisés. Le public magnétisé ovationne Ray Charles, son orchestre et le chœur des Raelets, et l’atmosphère électrique est palpable tout au long des deux faces.

    Le vinyle en précommande ici !