Panier


Votre panier est vide :(



Découvrir les projets

Pedro Winter x Diggers Factory

Pedro Winter x Diggers Factory

18/09/2019

Pedro Winter

Après deux projets réalisés entre Diggers Factory et Ed Banger Records, Pedro Winter nous affirme qu’il y en aura d’autres.

Nous nous sommes invités chez le célèbre DJ et producteur afin qu’il nous en dise plus sur sa passion du vinyle mais aussi sur sa collaboration avec Diggers Factory. En arrivant dans son bureau, on ne peut s'empêcher de remarquer que Pedro Winter est très attaché à l’objet, un véritable collectionneur. On y trouve en effet des milliers de vinyles accumulés, des objets et goodies de toutes sortes qui donnent à Ed Banger Records une allure de records shop.

“Je reviens du Japon, j’ai acheté pleins de disques,
Domenico me fait des cadeaux, ce sont des disques...”

Pourquoi cette amour du vinyle ?

Tout d’abord, “un groove” qui différencie le son du vinyle du son du CD ou du digital mais aussi parce que nous nous adressons à “un mec des années 90!” comme il se qualifie lui-même. Il nous explique que le vinyle colle tout simplement avec sa façon de consommer la musique et avec sa culture musicale. Pour Pedro Winter, le fait de créer de beaux vinyles en édition limité “rend grâce à la musique et à l’objet”.

Et la collaboration avec Diggers Factory ?

Leurs points communs sont bien évidemment leur passion pour la musique mais aussi cette relation presque sentimentale avec l’objet. Il trouve motivant de travailler avec une équipe qui sait et comprend parfaitement comment se vend le vinyle mais aussi avec une équipe qui fournit un soutien logistique pour des petits labels indépendants.

Ce que Pedro Winter apprécie chez Diggers Factory, c'est donc la mise en place de pré-commandes, le suivi et le fait qu'il y ait une vérification de la disponibilité des vinyles chez les disquaires. Pour lui, ce système permet et crée l’engagement du public. Mais surtout, ce qui l'a amené à collaborer avec Diggers Factory, c’est que la plateforme et ses services sont arrivés tout juste au moment où il avait l’envie de sortir du “schéma classique”.

Le patron d'Ed Banger Records termine cette interview en s’adressant à ses fans :

“Le seul truc que je demande à notre public et à nos fans, c’est de nous faire confiance. Vous aimez écouter Justice, vous aimez Sébastian, vous aimez Mr Oizo, bah faites-nous confiance. On va vous faire découvrir Tommy Guerrero, Trevor Jackson, Domenico Torti, Adesse Versions, Deena Abdelwahed...”.

Découvrez la vidéo de l'interview ici :