Panier


Votre panier est vide :(



Découvrir les projets

Un disque vinyle : c'est quoi ?

Un disque vinyle : c'est quoi ?

11/05/2020

Zoom sur l'histoire du disque vinyle coloré

Les vinyles de couleurs sont très prisés par les collectionneurs, entre réédition de grands classiques et production de nouveaux artistes, retour sur cette tendance pas si nouvelle que ça.

Les premiers vinyles 78 tours colorés

Après de longues années de disques vinyles noirs, le label Américain Vocalion Records lance dans les années 1920 un nouveau disque 78 tours de couleur rouge-marron, avec l’argument que cela rendait le disque plus résistant que les disques noirs classiques. Cela était cependant plus un argument marketing, les disques de l’époque étant seulement glissé dans une pochette en papier et non pas dans une pochette avec une illustration comme aujourd’hui, la couleur du vinyle permettait de créer un effet de surprise et une démarcation non négligeable par rapport aux autres disques vinyles.

Colored vinyl record from Vocalion Records

Disque vinyle coloré de chez Vocalion Records

Disque vinyle coloré de chez Vocalion Records



Dans les années 40, le label de Seattle Morrison Records fait presser puis met en vente des vinyles multicolores, les méthodes de pressage de l’époque ne permettaient pas de colorer les vinyles d’une manière similaire à chaque fois, chaque vinyle est donc différent et bien que le label ne possédait pas de grands noms d’artistes, ces disques sont aujourd’hui encore prisés des collectionneurs (https://www.discogs.com/fr/sell/item/753144597 !

Disque vinyle coloré de chez Morrison Records

Disque vinyle coloré de chez Morrison Records



La fabrication d'un disque vinyle coloré


Les vinyles sont fabriqués à partir de PVC, qui est naturellement incolore. Pour ensuite donner la teinte noir classique aux disques, on y ajoute en général un pigment de noir de carbone qui permet également d’en améliorer la solidité. Pour les vinyles de couleurs, on y ajoute d’autres pigments de couleurs,ce qui à l’origine réduisait la qualité du son en amplifiant les bruits de fonds et les crépitements. Cependant les disques de couleurs sont aujourd’hui de bien meilleure qualité et n’ont plus rien à envier aux disques noirs traditionnels.


Les disques vinyles colorés aujourd'hui


Aujourd’hui, les disques de couleurs sont répandus et se revendent même à des prix bien plus élevés que les disques classiques noirs. Les techniques actuelles de pressages permettent également de créer des variantes de couleurs bien plus poussées.

Chez Diggers Factory on vous propose plein de vinyles différents, allez y jeter un œil sur notre page vinyl shop : https://www.diggersfactory.com/vinyl-shop !