Panier


Votre panier est vide :(



Découvrir les projets

Les ventes de disques vinyles en pleine croissance

Les ventes de disques vinyles en pleine croissance

18/02/2020

Les ventes de disques vinyles en pleine croissance


Après avoir été le support de base pour écouter la musique pendant les 2 tiers du XXème siècle, le vinyle s’est vu détrôné par le CD (Compact-Disc) en 1986. Le CD a été à l’époque préféré de par son format moins encombrant et son côté plus technologique par rapport au vinyle.

écoute de vinyles chez un disquaire dans les années 50

Disquaire dans les années 50


Vente de disques vinyles : un regain d'intérêt


On remarque cependant depuis plusieurs années une nouvelle tendance, les ventes de disques vinyles ont augmenté de +1550 % aux USA entre 2007 et 2018, en France c’est une augmentation de +1270 % entre 2012 et 2017. Le marché du vinyle était estimé à plus de 1 milliard de dollars en 2017 et alors qu’il ne représentait que 1 % du marché physique en 2012, il en représente 20 % en 2018. Mais d’où vient ce regain d’intérêt pour les galettes noires ?

Le vinyle, même après sa chute dans les ventes, est resté un objet prisé et essentiel pour certains styles musicaux comme le hip hop, la musique électronique ou même le reggae, les collectionneurs et autres audiophiles ont continués à faire vivre les 33 et 45 tours et leurs son analogique au rendu certes imparfait mais qui offre une teinte si plaisante et caractéristique. Ce serait pourtant une erreur de dire que le vinyle se vend aujourd’hui en grande majorité à des nostalgiques du format de leur jeunesse, en effet en France 1 acheteur de vinyle sur 3 a moins de 30 ans et n’a donc jamais vraiment connu le plaisir de l’écoute sur vinyle dans sa jeunesse.

Deux DJ mixant des vinyles en festival

Floating Points et Hunee mixant sur vinyle


La vente de disques vinyles en pleine croissance afin d'apprécier pleinement la musique


Le support analogique était à l’époque l’unique moyen d’écouter de la musique, il y a aujourd’hui une multitude de façons d’écouter ses disques favoris, que ce soit via un CD, un téléchargement ou encore via un service de streaming. Le vinyle permet d’être une alternative à ces moyens d’écoutes, renouer avec l’objet, mais surtout de sortir du concept des playlists mélangeant plusieurs artistes ou plusieurs genres, il offre la possibilité de retrouver le concept d’album et d’apprécier pleinement le processus créatif de l’artiste.

stations permettant l'écoute de disques vinyles en 1955

Stations d'écoutes à Londres en 1955


La vente de vinyles en pleine croissance pour les adeptes de décoration vintage


Le vinyle est également, il faut le dire, un bel objet. Une partie des acheteurs d’ailleurs ne les écoutent pas ou quasiment pas, le vinyle est aussi devenu un élément de décoration. D’ailleurs, 41% des acheteurs de vinyles au Royaume-Uni n’utilisent pas leur platine, et 7% n’en possèdent tout simplement pas. Une étagère remplie de disques est un élément esthétique imposant et gratifiant pour son propriétaire, se balader dedans permet de se souvenir d’anciens coups de cœur musicaux, les plus passionnés pourraient y passer leur journées…