Panier


Votre panier est vide :(



Découvrir les projets

La sélection vinyle de la semaine 20.01.2020

La sélection vinyle de la semaine 20.01.2020

13/01/2020

Focus sur les projets de la semaine avec Between Sleeps, Mononeon et Manu Dibango !


Between Sleeps - Fantasia

Between Sleeps - Fantasia LP

Between Sleeps est le projet d'un artiste Parisien, fruit de plusieurs années d'apprentissage en autodidacte et d'un intérêt poussé pour les synthétiseurs et le design sonore. Son nom et son univers évoquent le moment de semi-conscience entre l'éveil et le sommeil, quand l'imaginaire et la réalité se confondent. Mêlant nappes rêveuses et rythmes énergiques, sa musique se trouve au croisement de l'electronica, la house et la techno. Parmi ses influences comptent Boards of Canada, Lone ou The Field.

L'ensemble des titres qui composent l'EP Fantasia a été conçu avec le même set-up hardware : un sampler, un synthétiseur FM et un synthétiseur analogique. Les morceaux ont chacun été enregistrés en une seule prise stéréo.


Mononeon - My Feelings Be Peeling

Mononeon - My Feelings Be Peeling LP

Découvrez le nouvel album de MonoNeon !

« L'idée de travailler sur ce nouvel album est venue quand j'ai écrit la chanson « Hot Cheetos », le producteur IMAKEMADBEATS m'a donné cette instrumental afin de jouer et chanter dessus. J’ai commencé à travailler sur de nouvelles musiques pour cet album quand deux jeunes batteurs à l’esprit ouvert, JD Beck et Sam Porter (alias RetroPMas) m’ont envoyés des enregistrements de lignes de batterie pour écrire par-dessus. J’ai également collaboré avec Alissia Venveniste sur « Under The Spell of You », elle a créée l’enregistrement de la batterie de cette chanson pendant que je jouais de la guitare à son studio. Sur cet album je chante principalement sur des sujets comme l’amour, les crises existentielles et rendre la vie plus drôle et funky à travers mes expériences personnelles. Je suis nul quand il s’agit de communiquer avec les autres, par exemple parler à d’autres personnes de ce que je ressens… du coup j’ai écrit ces petites chansons parlant de mes sentiments. »


Manu Dibango - Waka Juju

Manu Dibango - Waka Juju LP

La réédition de l'album mythique de 1982

Sorti en 1982, l'album "Waka Juju" marque un retour à l'afrosound. On y entend des titres comme "Douala Serenade" ou "Ma Marie" hommage à sa femme aujourd’hui disparue, Marie dite «Coco».

"Waka juju" est une ode à la juju, la musique traditionnelle yoruba devenue le style le plus populaire du Nigeria.


Les box du mois de janvier


Dans la box Discovery

Iggy Pop & The Stooges - Death Trip

Iggy Pop & The Stooges - Death Trip LP

« Death Trip » par Iggy Pop & The Stooges est un condensé de musiques enregistrées en 1973 lors de répétitions avant la sortie du fameux et incontournable « Raw Power ». Retrouvez ici l’énergie brute de l’Iguane de Detroit et de ses fameux compères, les frères Asheton (Ron à la basse et Scott à la batterie), James Williamson (à la guitare), et accompagné à cette période (1973-74) par Scott Thurston au piano.


Dans la box Masters of Jazz

Duke Ellington - The Essential Works: 1928 - 1962

Duke Ellington - The Essential Works LP

Duke Ellington est né au dix-neuvième siècle, il traverse le vingtième siècle en accompagnant ou en initiant les étapes de la modernité dans le monde du jazz. Il commence à se produire au Cotton Club en 1927. Il est sans aucun doute une des personnalités majeures du jazz du vingtième siècle, reconnu par ses pairs et par un immense public. Du style Nouvel Orleans au Big Band de la Swing Era, du Swing au Be Bop et du Jazz Cool au jazz moderne de Coltrane et Mingus, il compose, joue avec des musiciens hors pair pour immortaliser la transformation du jazz au cours de cinquante années de carrière. Son « Orchestra » matérialise ces étapes pour lesquelles il a composé un nombre gigantesque d’œuvres. Il ajoute à ces talents celui de découvrir, de faire éclore ou de donner une visibilité nouvelle à nombre de musiciens : Bubber Miley, Johnny Hodges, Cootie Williams, Rex Stewart, Ray Nance, Joe Nanton, Cat Anderson, Billy Strayhorn …

Les quatre faces de cet album illustrent, de 1928 à 1962 non seulement le parcours du compositeur, du chef d’orchestre, du pianiste et du leader, mais aussi l’évolution du jazz à travers cinq décennies.