00:00
    00:00

    00:00
    00:00

    Les 25 meilleurs vinyles Hip Hop selon DJ Fab

    #vinyl #selection #hip-hop #boombap
    22/03/2019

    Mon image

    l'interview diggers

    Nous avons interviewé Dj Fab, il y'a quelques mois lors d'une rencontre Hip-Hop parisienne sur le Ready Or Not Festival. Jury et parrain de cette nouvelle édition, il nous a consacré quelques minutes pour répondre à nos questions. Amoureux inconditionnel de l'underground, du Hip-Hop indé et du vinyle, Fab est revenue sur ses premières folies. Un échange de passionnés qui nous a particulièrement touché.

    25 vinyles cultes par Dj Fab

    Suite à cet entretien nous lui avons demandé de choisir les vinyles qui l'ont plus marqués et qui sont essentiels à sa collection. Voici une sélection de 25 vinyles incroyables qui présentes certains des meilleurs albums Hip-Hop underground sur la période de 1980 au début des années 2000.

    Mon image

    1) Cymande - Cymande - 1972
    Label : Janus Records

    Que serait le Hip-Hop sans la Funk ? Que serait un mélomane sans Cymande ? C'est presque sans surprise que le chef-d'oeuvre du groupe anglais trône parmi cette sélection.

    Les huit musiciens originaires de Guyane, de Jamaïque et de Saint-Vincent, forment le groupe en 1971 à Londres, en Angleterre. Le nom Cymande est basé sur un calypso qui signifie colombe, symbole de paix et d'amour. Ils jouent un style de musique qu'ils appellent Nyah-Rock: un mélange de funk, de soul, de reggae et de rythmes africains. L'album Cymande sortie en 1972 présente 4 des plus grands titres de funk. Suite à l'appréciation et au soutien de leur musique par des personnalités du hip-hop telles que Kool Herc, DJ Jazzy Jay et Grandmaster Flash, leur musique est utilisée depuis les années 1980 sous forme de boucles et de samples par certains des plus grands artistes du genre. Les morceaux du groupe sont également largement représentés au cinéma.

    Mon image

    2) Change : Miracles - mars 1981
    Label : Label : Atlantic

    Le New York des années 80 habite également un autre grand influenceur de la culture Hip Hop, la disco. À cette époque le cloisonnement des ghettos engendre un métissage des différentes cultures en présence. Tous les courants musicaux coexistant scellent la rencontre entre cultures africaines, portoricaine, jamaïcaine, et occidentale. À l'instar de ce melting-pot, le groupe italo-américain (formé à Bologne) sort en 1981 sont deuxième album Miracles et connaît un grand succès.

    Mon image

    3) Ultramagnetic MC' : Critical beatdown - Octobre 1988
    Label : Next Plateau

    Anciens, B-Boys les Ultramagnetic MCs sont considérés aujourd’hui comme des pionniers dans l'école hip hop. Critical Beatdown est le premier album studio du groupe dont la production a été principalement assurée par le rappeur et producteur du groupe, Ced-Gee, qui a utilisé un échantillonneur E-mu SP-1200 comme principal instrument de l’album. Les journalistes musicaux ont noté l'album pour sa production innovante, ses échantillons basés sur le funk, ses thèmes affirmés, son lyrisme ingénieux et ses complexes rimes syncopés. Ses nouvelles techniques ont par la suite eu une influence considérable, de Public Enemy au gangsta rap en passant par plusieurs générations d’artistes underground hip-hop.

    Mon image

    4) Public Enemy : Yo! Bum Rush The Show - Février 1987
    Label : Def Jam

    10 ans plus tard, le groupe Public Enemy sort son premier album. Le hip-hop a abandonné son air de fête et se politise, les paroles scandées par le groupe ont été longtemps controversés et apportent un nouvel esthétisme au rap. Les lourdes productions sont assurées par The Bomb Squad qui vient donner un paysage sonore sombre aux thèmes engagés et politique conté par Chuck D. L'album s'est vendu à une rapidité exemplaire grâce à son aspect controversiste.

    Mon image

    5) N.W.A : Efil4zaggin - mai 1991
    Label : Ruthless

    De l'autre côté des Etats-Unis se développe à ce moment là, le gangsta rap avec comme digne représentant le mythique groupe N.W.A *Niggaz4life est le deuxième et dernier album du groupe, enregistré après le départ de Ice Cube en 1989 et avant la dissolution du groupe la même année; MC Ren, The D.O.C, Eazy-E et Dre seront premiers des chart dès la seconde semaine de la sortie de l'album.

    1993 marque une année légendaire dans l'industrie du rap avec une explosion de sortie d'albums mythiques aux Etats-Unis comme en France et plus particulièrement le mois de novembre 1993, DJ Fab, parmi sa sélection, en a retenu trois.

    Mon image

    6) Wu-Tang Clang : Enter the Wu-Tang (36 Chambers) - 9 novembre 1993
    Label : Loud Records

    Enter the Wu-Tang (36 Chambers) est le premier album studio du groupe, l'album a été entièrement produit par RZA. Le son brut si particulier de l'album a marqué des générations de producteurs et à modéliser la scène rap que l'on connait aujourd'hui. L'album est largement considéré comme l'un des albums les plus significatifs des années 1990, ainsi que l'un des plus grands albums hip hop de tous les temps( East Coast Renaissance) .

    Mon image

    7) Das EFX : Straight Up Sewaside - 16 novembre 1993
    Label: EastWest

    Second album du duo Das EFX composé par : Drazy et Skoob, projet remarquable pour leur techniques innovantes dans leur jeu de rimes et de rythmes.

    Mon image

    8) Snoop Dogg : Doggystyle - 23 novembre 1993
    Label : Death Row Records et Interscope Records

    Doggystyle est le premier album studio de Snoop Doggy Dogg. L'album a été enregistré et produit après ses apparitions sur le premier album solo de Dr. Dre, The Chronic (1992), auquel Snoop a contribué de manière significative. Son projet est admiré par la critique pour son lyrisme et son flow distinctif. Doggystyle est considéré comme l'un des plus importants album de rap jamais sortis. les sons distinctifs présents sur l'album ont permis de présenter le sous-genre hip-hop / g-funk à un public traditionnel, faisant du hip-hop de la West Coast une force dominante au début des années 1990 .

    Mon image

    9) Gang Starr : Hard To Earn - mars 1994
    Label : Chrysalis

    Gang Starr revient en 1994 avec son quatrième album, Hard to Earn, qui présente une fois de plus les performances remarquables de Dj Premier et de Guru. L'album introduit également des artistes qui vont marquer l'histoire du hip-hop quelques années plus tard comme, Jeru The Damaja ou Group Home et Big Shug. À l’époque, ils faisaient tous partie de la Fondation Gang Starr, ce qui a aussi fait de cet album un tremplin pour les futurs projets des artistes. Hard to Earn est également le premier album du duo à porter le label "Parental Advisory".

    Mon image

    10) Nas : Illmatic - avril 1994
    Label : Columbia

    Illmatic est le premier album de Nas produit par Dj Premier, Large Professor, Pete Rock, Q-Tip, L.E.S, et Nas lui meme. L'album raconte son quotidien dans son quartier de Queensbridge à New York. L'album a été admiré pour la qualité de ses rimes et ses paroles très riches de sens. Il a également contribué à la renaissance de la scène rap de New York, en introduisant un certain nombre de tendances stylistiques. Cet album est largement considéré comme l’un des albums les plus importants et les plus influents de tous les temps, figurant sur de nombreuses meilleures listes d’albums de critiques. Illmatic est également une référence à une expression 100% Queensbridge qui signifie que quelque chose est absolument grandiose,.

    Mon image

    11) Mobb Deep : The Infamous - avril 1995
    Label: Loud Records

    The Infamous est le deuxième album du groupe composé de Havoc et Prodigy. L'album contient des apparitions de Nas, Raekwon, Ghostface Killah et Q-Tip, qui ont également contribué à sa production et à son mixage. The Infamous est ce que l'underground new-yorkais a fait de mieux, un album avec un lyrisme très visuel, un paysage et une narration sonores sombres, suspendu au bout de rythmes durs. Cet album a clairement marqué la transition de Mobb Deep d'un duo relativement inconnu à un groupe influent et au succès commercial.

    Mon image

    12) Jay Z - Dead Presidents - Février 1996
    Label : Roc-a-Fella

    Dead Presidents est le premier single promotionnel du premier album de Jay-Z, Reasonable Doubt, bien qu'il n'apparaisse pas sur l'album comme telle mais sous une version différente: le titre est renommé "Dead Presidents II". Le single connaît un succès commercial puis certifié comme single d'or en juin 1996. Les deux versions de la chanson font partie des meilleures chansons hip-hop jamais enregistrées.

    Mon image

    13) A Tribe Called Quest : Beats, Rhymes and Life - Juin 1996
    Label : Jive

    Beats, Rhymes and Life est le quatrième album du groupe de jazz-rap new-yorkais A Tribe Called Quest. L'album marque un changement stylistique pour le groupe, car il contient certaines des productions les plus sombres à ce jour. Cela est peut-être dû à de mauvaises relations avec les labels et au fait que Phife Dawg ait déménagé à Atlanta, s’éloignant ensuite des membres du groupe. Beats, Rhymes and Life également présente les premières œuvres du légendaire producteur J Dilla de Detroit, qui, avec QTip et Ali Shaheed Muhammed, ont formé le collectif de production The Ummah.

    Mon image

    14) OutKast : ATLiens - Aout 1996
    Label : LaFace

    ATLiens est le second album studio du duo Outkast. ATLiens est une combinaison de «ATL», abréviation de leur ville natale d’Atlanta, et «aliens», qui traduisait leur sentiment à l'époque d’isolement en raison de leur couleur de peau, de leur éducation et de leur style vestimentaire. L'album correspond bien à la mouvance Dirty South qu’ils ont rendu célèbre sur Southernplayalistic avec les rythmes spacy et futuristes qu’ils ont expérimentés sur cet album. Organized Noize produit les deux tiers de l'album tandis qu'André 3000 et Big Boi traitent le reste de la production. Le disque contient des sons de production inspirés de l’espace extra-atmosphérique, incorporant des éléments de dub, de rock psychédélique et de gospel dans les compositions. Plusieurs chansons présentent les premières tentatives du duo de produire de la musique par eux-mêmes.

    Mon image

    15) Redman : Muddy Waters - Décembre 1996
    Label : Def Jam

    " Muddy Waters est mon album! Je suis sorti de l'ombre avec cet album. J'ai laissé de coté les drogues dures et j'ai commencé à fumer plus de weed et je faisais du sport. J'ai eu un enfant et j'ai commencé à ralentir. Donc, j'ai beaucoup grandi sur cet album, je me retrouvais et je me familiarisais davantage avec le rap game "

    Mon image

    16) Camp Lo : Uptown Saturday Night - Janvier 1997
    Label : Profile, Arista

    Uptown Saturday Night est le premier album du duo de rap new-yorkais Camp Lo. Il a été lancé par Profile et Arista Records (maintenant RCA) le 28 janvier 1997, avec les singles «Black Nostaljack (Come On)», «Coolie High» et le plus grand succès du groupe, «Luchini (This Is It)». Le projet a suscité un vif intérêt pour ses vibes jazz, funk et soul, la production étant assurée par Ski Beatz. La couverture est une reproduction de l’œuvre "I Want You" de Marvin Gaye. Le titre de l’album est tiré d’une comédie de 1974 mettant en vedette Sidney Poitier, Bill Cosby et Harry Belafonte. Camp Lo explore les thèmes des années 1970 à New York, le Black Art et évoque une ambiance sombre tout le long de l'album.

    Mon image

    17) Company Flow : Funcrusher Plus - Juillet 1997
    Label : Rawkus Records

    Company Flow est un groupe originaire de Brooklyn, New York formé en 1992 par El-P, Bigg Jus et Mr. Len. Le groupe , signé chez Rawkus, est considéré comme l'un des groupes les plus influents dans le hip-hop à la fin des années 1990. Funcrusher Plus est le premier album studio du groupe et le premier a sortir sur le label Rawkus Records en 1997. Les ambiances sombres propres à la scène new-yorkaise sont omniprésentes dans l'album et sont majoritairement produites par El-P. Récemment l'album a été reconnu comme "une sortie historique du hip-hop indépendant."

    Mon image

    18) Organized Konfusion : The Equinox - Septembre 1997
    Label : Hollywood Basic

    Organized Konfusion est un duo hip hop alternatif originaire du Queens à New York. Bien que peu populaire commercialement, le duo était l’un des groupes de hip-hop underground les plus respectés et les plus acclamés des années 1990, en grande partie grâce aux paroles révolutionnaires de Prince Po et de Pharoahe Monch.

    Mon image

    19) Soundbombing 2 - Mai 1999
    Label : Rawkus Records

    Soundbombing 2 est la deuxième compilation du label Rawkus Records, label hip-hop de New-York connu pour avoir lancé la carrière de nombreux rappeurs. Les deux fondateurs Brian Brater et Jarret Myer ont signé certains des plus grands talents underground de New York, notamment Mos Def, Talib Kweli, Hi-Tek et Company Flow, qui ont complètement défini le son du label et ont fortement contribué à relancer le son de New York et de la côte Est. Soundbombing 2 est considéré comme un classique du hip-hop. Au milieu des années 1990, Rawkus est devenu un label dominant dans la scène underground, produisant une série d'albums d'or et un album de platine.

    Mon image

    20) D'Angelo: Voodoo - Janvier 2000
    Label: Cheeba Sound

    Voodoo est le deuxième album studio du chanteur américain néo soûl, auteur-compositeur et multi-instrumentiste D'Angelo. Produit principalement par le chanteur, Voodoo est un album aux sonorités funk et groovy. Ses lyrics explorent des thèmes autour de la spiritualité, de l'amour, la sexualité, et la paternité. Le track “Devil’s Pie”, produit par DJ Premier, contribue à apporter des nuances hip-hop. D'angelo lui, s'adonne à une technique vocale proche de celle du rap. L'album fut un énorme succès populaire et commercial dès la première semaine de sa sortie avec plus de 320 000 exemplaires vendus.

    Mon image

    21) Common: Like Water for Chocolate - Mars 2000
    Label: MCA Records

    Common est un rappeur américain originaire de Chicago reconnu comme un grand parolier. Like Water for Chocolate illustre son talent inné pour raconter des histoires. L'album s'ouvre avec un hommage au musicien nigérian Fela Kuti avec "Time Travelin '", produit avec l'aide de son fils, Femi. "The Light", produit par J Dilla, est l' un des plus gros singles de Common à ce jour.Le titre, qui sample "Open your Eyes" de Bobby Caldwell's, est également une lettre d'amour adressée à sa petite amie de l'époque, l'illustre Erykah Badu.

    Mon image

    22) Dilated Peoples: The Platform (Instrumental LP)– Mai 2000
    Label: MCA Records

    Dilated Peoples est un groupe de Los Angeles composé des membres Evidence,Rakaa, Iriscience et DJ Babu. The Platform est considéré comme l’une des meilleures œuvres du groupe et a contribué à l’inauguration d’une nouvelle ère pour le hip-hop West Coast alors que la domination du gangsta rap commençait à s’affaiblir. Le projet représente un mouvement de plusieurs artistes hip hop underground californiens qui s’éloignent de la violence et de la misogynie du gangsta rap pour passer à une forme de rap plus traditionnelle et consciente. Les productions sont majoritairement assurées par Evidence et Dj Babu mais aussi par plusieurs producteurs de la région ainsi que leur ami d'enfance : le talentueux The Alchemist.

    Mon image

    23) Lunatic: Mauvais Œil – Septembre 2000
    Label : 45 Scientific

    Le seul album de rap Français référencé dans ce beau palmarès ! Et pas des moindres, l'unique album du groupe Lunatic composé de Booba et Ali "Six producteurs mais un seul son, oppressant de bout en bout. La réussite de l'album est avant tout là. A la fois sourd et strident, simpliste et envahissant, nostalgique et combatif, “Mauvais oeil” est un bloc. Homogène et magistral comme peu." _ abcdrduson.com . Rappelant l'album de Mobb Deep, Hell on Earth, Mauvais Œil est contrasté entre les messages politiques d'Ali et les punchlines sombres de Booba.

    Mon image

    24) Jaylib: Champion Sound – Octobre 2003
    Label: Stone Throw Records

    L'album est une collaboration entre les deux mythiques producteurs J Dilla et Madlib. Le projet présente également des featuring avec Talib Kweli et Frank'N-Dankand mais aussi avec le célèbre alter ego de Madlib Quasimoto. L'album est divisé en deux; Dilla joue sur les instrumentales de Madlib et inversement. Le projet a été entièrement réalisé à distance. La sortie de l'album a connu plusieurs complications dues à des problèmes de droits d'auteur en raison d'un échantillon non clarifié sur le single le plus populaire "The Red". Le LP figure sur la liste des "30 meilleurs albums de Hip Hop Underground depuis 2000" de HipHopDX.

    Mon image

    25) Masta Ace: A Long Hot Summer – Aout 2004
    Label: M3 Hip Hop

    Masta Ace est un rappeur originaire de Brooklyn, New-York. Sorti en août, A long hot summer est présenté comme le prequel de l'album Disposable Arts, qui racontait, l'histoire d'un repris de justice inscrit à un institut de formation Hip-Hop. Le LP raconte les causes de l'incarcération du héros, en 1996 : Lors d'un été chaud new-yorkais Ace rencontre Fats Belvedere, malfrat italo-américain qui devient son « road manager » et l'entraîne alors dans ses combines risquées. Les interludes sont des repères narratifs et permet une lecture fluide de l'histoire. On retrouve à la production de l'album 9th Wonder, DR Period, DJ Spinna, Dug Infinite, les Français de Get Large et le croate Koolade, qui livre avec 'Beautiful' l'une des meilleures compositions de l'album.

    Playlist

    Mon image

    Suivez Ready Or Not sur les réseaux :

    Facebook
    Instagram